Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Le petit Courrier du Val de Loir
Création : Depuis Saint-Georges-de-la-Couée, Sylvain Bidier et son associé Régis Moneger ont créé trois sites internet de vente en ligne depuis 2013 : Hatshowroom.com, qui enregistre 6 300 références en produits de chapellerie et en ligne depuis 2014 ; un site dédié aux lunettes loupe lancé en 2017 et qui enregistre déjà 2 800 ventes et Oboclic, site spécialisé dans les accessoires de mode et maroquinerie. Amazon, Cdiscount et autres plateformes internet distribuent et vendent leurs produits. Autre projet : développer une activité de conseil. « Sur le territoire de la Vallée du Loir, il y a un gros besoin par rapport aux commerçants qui souhaitent créer un site. » explique-t-il. C’est pourquoi Sylvain Bidier s’est engagé dans le collectif Loir Tech.

 
Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Le petit Courrier du Val de Loir
Sensibilisation : La Mission économique du Val de Loir organise jusqu’au 19 avril une série de « masterclass » sur différents thèmes ayant trait aux changements provoqués par la transition numérique. Lors du premier rendez-vous, le thème retenu concernait les nouvelles formes de travail et la mobilité. Xavier de Mazenod, fondateur du site participatif « Ze Village » a dressé le tableau de la situation actuelle des acteurs, de leurs besoins et de leurs envies. En effet, on constate que les espaces de « coworking » et de « coliving » se sont multipliés. Ces nouvelles formes de travail collaboratif, de plus en plus appréciées, pourraient permettre de développer l’attractivité et donc l’activité des territoires ruraux.

 
Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Le petit Courrier du Val de Loir
Education : Mickaël Dubois, situé à l’Homme, est à l’origine d’une démarche ludique d’initiation au codage sans écran, ayant pour but de faire comprendre aux enfants les mécanismes qui les font fonctionner. Rendre l’enfant moins consommateur de celui-ci et lui donner des clés pour manipuler des principes de logique, tels sont les objectifs pédagogiques que souhaite atteindre Mickaël Dubois. En lien avec la médiathèque de Montval-sur-Loir, une mallette pédagogique contenant 5 à 6 jeux pourrait voir le jour. Au sein de Loir Tech, l’idée a séduit. L’équipement, qui devrait être disponible à la rentrée 2018, sera basé sur le principe de l’Open source, qui assure la gratuité d’utilisation. Les instituteurs pourront adapter les difficultés selon les âges des utilisateurs tout en restant dans des choses ludiques.

 
Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Le petit Courrier du Val de Loir
Formation : Sous l’impulsion de plusieurs acteurs, publics et privés du territoire, investis dans Loir Tech, une école numérique va voir le jour sur le territoire de Loir-Lucé-Bercé. « Il s’agit d’une école de la deuxième chance, ouverte aux personnes en échec scolaire, en reconversion ou à des demandeurs d’emploi (…) L’idée c’est de former des gens du territoire pour qu’ils deviennent des développeurs de logiciels » explique l’initiateur du projet, Florent Tétard, informaticien chez PMB Services. La formation d’une durée de 10 à 12 mois sera « qualifiante ». La première session débutera probablement en octobre avec le soutien du lycée professionnel Nazareth de Ruillé-sur-Loir, l’organisme Via formation, PMB Services et la Communauté de Communes Loir-Lucé-Bercé qui devrait mettre à disposition les locaux pour accueillir les élèves. Son coût annuel avoisinera les 20 000 euros.

 
Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Ouest France
Innovation : La société de transport Duval, basée à Montval-sur-Loir et dirigée par Sébastien Duval, 46 ans, compte aujourd‘hui 95 collaborateurs dont 80 conducteurs. Mais le chef d’entreprise peine à recruter. « Il me manque quatre conducteurs. J’ai fait appel à des retraités, des volontaires » confie ce dernier. Et pourtant la profession a ses avantages « Le conducteur est maître de son travail. Il n’a pas son patron sur le dos » précise-t-il. Sébastien Duval a donc fait l’acquisition de six remorques neuves avec, sur les bâches, des inscriptions et des dessins pour faire connaitre les métiers du transport. « C’est un beau moyen de communication », sourit-il. Il souhaite donc redonner une belle image de la profession afin d’inciter les jeunes et les personnes à la recherche d’un emploi à le rejoindre. « Nous avons de l’avenir » conclu-t-il.

 
Sud-Sarthe Paru le : 19/02/2018 dans  Le petit Courrier du Val de Loir
Innovation : Aux Moulin de Paillard, à Poncé-sur-le-loir, Shelly de Vito et James Porter, bénévoles au sein de l’association gérant les lieux, accueillent chaque année depuis 2013 des camps d’été dédiés à l’e-textile. Cette créatrice américaine invente des vêtements du XXIe siècle où l’électronique et le tissu ne font plus qu’un. « Le tissu connecté, c’est l’avenir et la tradition qui se rencontrent » précise-t-elle. L’été dernier ils ont reçu 16 artistes du monde entier et ont rejoint en 2018 le collectif Loir Tech. Les retombées économiques des camps d’été sont estimées à 10 000 euros.

 
France Paru le : 13/02/2018 dans  Franchise Magazine
Recrutement : Avec une croissance de son chiffre d’affaires de près de 100 millions d’euros, soit près de 94 % en trois ans, le groupe Oui Care, arrive en 6ème position du classement des 25 plus forte croissances de chiffres d’affaires de France (selon une étude réalisée par L’Echos et Statista). « Nous devons notre croissance exceptionnelle à nos salariés et à nos clients. C’est avant tout une aventure humaine » insiste Guillaume Richard, Président Directeur Général du groupe Oui Care. L’entreprise cherche continuellement à recruter et prévoit de recruter 8000 intervenants en 2018, ce qui en fait un des principaux recruteurs de France.

 
 Trouvez cette revue de presse, mise à jour quotidiennement, sur le site de la Mission éco Val du Loir http://www.ecovalduloir.com/ onglet Revue de presse. A découvrir également sur ce site : des fiches entreprises BtoB, l'immobilier et le foncier d'entreprise disponible, ...